humeur

L’année de la trentaine…

Oui, je sais, c’est un énième post d’une bloggeuse qui va sur sa trentaine et qui décide de faire un petit bilan. Je n’invente rien mais visiblement, c’est une étape qu’on doit passer et qui nous pousse à la réflexion et l’introspection!

Donc, cette année, j’aurai 30 ans! (on a le temps, c’est dans 9 mois!). En réalisant ça il y a quelques semaines, j’ai réfléchi à ma vie actuelle et à celle que j’imaginais il y a une quinzaine d’années… Autant vous dire que la vie m’a appris qu’on ne sait pas ce qui peut se passer et que planifier sa vie à l’avance n’a aucun sens!

Il y a une quinzaine d’années donc, je mariais ma cousine préférée. Elle avait 28 ans à l’époque et je clamais haut et fort que je ferais comme elle. 28 ans c’était, selon mon jeune et innocent moi d’antan, le bon âge pour se marier. Ce que j’ai réellement fait à 28 ans: j’ai pris mon sac à dos et je me suis barrée en Nouvelle-Zélande. Puis j’ai quitté mon mec au retour. Niveau mariage, on est plutôt à coté de la plaque! Finalement, l’idée de rencontrer le prince charmant, de vivre heureuse et d’avoir beaucoup d’enfants m’est assez vite passée. Je suis sortie du « moule Disney » pour faire mes propres expériences sentimentales, grandir et comprendre ma façon d’agir et d’aimer (qui n’est peut être pas très facile à intégrer pour tout le monde!). Bien sur que j’aimerai finir ma vie avec mon homme. Mais on n’est à l’abris de rien et je ne sais pas comment ça se passera dans le futur. Peut être qu’on vieillira ensemble et qu’il me passera la bague au doigt. Ou peut être qu’un des deux se lassera, rencontrera quelqu’un d’autre, voudra partir au bout du monde… qu’en sais-je? Ce que je sais, c’est que pour le moment, tout se passe bien!

Niveau boulot, j’ai toujours été un peu dans le flou, je l’admet. Je ne saurais même pas vous dire ce que je voulais faire de ma vie à cette période. Peut être que j’étais dans ma phase coiffeuse ou bien je me voyais en working girl. Je ne me souviens plus. Disons que j’imaginais qu’à 30 piges, j’aurai un boulot stable (souvenez-vous, avant le CDI c’était la vie!). En réalité, j’ai fait différents jobs dans m vie et je ne suis jamais restée plus de 2 ans dans la même entreprise. Hier soir encore on me demandais si je comptais rester après la fin de mon CDD. La réponse est que je n’en sais rien! Tout dépendra de comment ça se passe, comment je me sens, quel sera mon poste, ma paye et le contrat qu’on me proposera! Là aussi, la vie m’a montré que rien n’est prédéfini! J’ai eu la chance de pouvoir me faire embaucher où je voulais et comme je le voulais et également la chance de pouvoir partir quand ça n’allait plus. Un métier qui ne me plait plus ne m’épanouie pas et je préfère en changer plutôt que de prendre sur moi en me basant sur la sécurité. Là où ça me pose problème, c’est que je ne me sens pas accomplie complètement. Dans l’idéal, il faudrait que je travaille pour moi et seule. Mais je ne suis sûrement pas encore prête pour cela. Et le fait est que je m’intéresse à tout. Je n’ai pas un métier en particulier qui me branche. Beaucoup de chose me plaisent et c’est compliqué de tout réunir pour n’en faire qu’un seul job. Alors à l’aube de ma trentaine, je suis barmaid et pour l’instant, ça me convient.

Puis, il y a eu la phase Sex and the city évidemment. Je pensais qu’à 30 ans, je serai une sorte de Carrie Bradshaw, toujours perchée sur mes talons de 12 avec des super tenues. Dans la vraie vie, on ne peut pas se balader TOUS LES JOURS en talons aiguilles! On nous a menti. On nous a vendu du rêve et distribué du fantasme! Quand aux génialissimes soirées arrosées de cosmopolitain… je travaille le samedi soir, le problème est réglé! En revanche, j’ai bien me bande de copines! On ne se fait pas des brunch au champagne tous les dimanche (faudrait peut être instaurer ça d’ailleurs!), mais on se fait des apéros régulièrement et au final, qu’importe le flacon pourvu qu’il y ait l’ivresse comme on dit!

Alors si je résume, il y a une quinzaine d’année, je m’étais projetée, imaginant une vie palpitante et bien remplis, avec un mari, un super job et une jolie maison (sans oublier le labrador qui court dans le jardin!) parce que c’était la vie idéale qu’on nous vendait. Celle qu’on nous conseillait d’avoir. Le stéréotype de la vie parfaite. Je pensais qu’à 30 ans, je serais une adulte réfléchie et sérieuse, parce que c’est comme ça que j’imaginais la vie d’adulte. Aujourd’hui, en 2017, ma vie est assez remplis et j’ai fait face à des événements auxquels je ne m’attendais pas. J’ai vécu plusieurs ruptures amoureuses et je m’en suis remise. Le CDI est quelque chose qui a plutôt tendance à m’effrayer. J’ai perdu des proches mais je m’en suis remise aussi. Aujourd’hui, j’ai compris que la vie réserve des surprises, bonnes ou mauvaises, et que l’important est de savoir les gérer. Et le plus important à mes yeux, c’est de savoir vivre au présent. Le passé fait de nous ce que nous sommes aujourd’hui et il peut être utile d’aller y puiser certaines forces ou d’en tirer des leçons parfois, mais pas de rester bloquer dedans. Quant au futur, une fois de plus, on ne sais pas de quoi il sera fait. Tout peut basculer en une fraction de seconde. Un rien peut tout changer sans qu’on sache comment ni pourquoi. Avoir des rêves, c’est bien mais planifier sa vie me semble impossible et ennuyeux. Mes dix dernières années m’ont apportées de l’expérience, une meilleure connaissance de moi-même et des autres, de la force et un peu de confiance en moi. Je ne regrette rien de mon passé. Tout ce que j’ai vécu a servi à quelque chose. Sans tous ces rebondissement, qu’est ce que je serai aujourd’hui? Ce qui m’a angoissé à l’époque me fait rire aujourd’hui. Ça c’est une belle leçon. Je continue d’apprendre tous les jours et c’est ce qui fera de moi celle que je serai dans dix ans…

11242148_800697546678890_1533412192_n

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s