être soi-même·humeur

Réapprendre la vie à deux…

Lorsqu’on a passé une période de célibat et qu’on se retrouve à vivre en couple, c’est parfois compliqué et il faut faire quelques ajustements, surtout quand on aime être seule…

Le cas du matin: Le matin, je suis un peu comme l’ours dans la pub de Ricoré. Le matin, il ne faut pas me parler. Mes neurones ne sont pas connectés, il fait froid, je ne suis pas encore vraiment réveillée, bref, j’ai besoin qu’on me foute la paix de calme! Bon, et il y a des gens qui aiment parler le matin. Forcément, ça me tend. Du coup, j’ai expliqué à l’homme qu’il fallait me laisser tranquille jusqu’à mon troisième café et qu’après, on pouvait se dire bonjour!

Le cas du téléphone: J’aime bien les petits textos dans la journée. C’est mignon et ça fait plaisir. Et c’est pratique. Si je suis occupée, ça me prend seulement quelques secondes pour répondre. Par contre, les appels plusieurs fois dans la journée, alors qu’on se rejoint le soir, je ne suis pas fan. L’autre jour par exemple, je passais la journée à réviser, rien de bien folichon donc. L’homme m’a appelé parce que ça lui faisait plaisir. Mais moi, ça m’a perturbé dans mes révisions et en plus je n’avais rien de particulier à raconter. Donc je lui ai semblé agacée. Explications: Tu vas rentrer à la maison vers 17h, je serais là donc je n’ai pas besoin de t’avoir au téléphone dans la journée pour te dire que j’ai fait mes fiches sur les piliers de vie et l’énnéagramme.

Le cas « besoin de personne »: En tant que femme indépendante, j’ai pris l’habitude de tout faire seule. Donc quand je galère à ouvrir un bocal de cornichons, je n’ai pas besoin d’aide. Et le fait qu’il vole à ma rescousse pour dévisser ce foutu couvercle, ça m’énerve. Parce que je n’ai jamais eu besoin de personne pour le faire avant qu’il arrive donc je peux me débrouiller (oui, je le conçois, je suis chiante!). J’ai monté et démonté des meubles seule, j’ai repeint ma chambre seule, je fais plein de choses seule depuis toujours. Tant que je n’ai pas besoin d’aide et que je n’en demande pas, laisse moi faire. Mais j’apprends aussi à déléguer de temps en temps parce que sinon, il se sent inutile (et des fois c’est pas mal aussi de se faire aider!). Dans un couple, il faut savoir faire des concessions!

Le cas des toilettes: Que celle qui n’a jamais eu de problème avec ça me jette le premier rouleau de PQ! Vous savez, au début, quand vous êtes tout le temps sous le même toit et que vous en avez mal au ventre parce que vous n’osez pas aller aux toilettes… C’est stupide d’ailleurs mais c’est comme ça! Solution: de la musique et des allumettes! Ou bien aller faire ça chez ses parents/une amie/au travail selon l’endroit où on se sent le mieux! Et puis au bout de quelque temps, on n’y pensera plus (ou on fera une occlusion intestinale!)

Le cas du temps pour soi: Quand on passe de la vie d’ermite à la vie de couple, il y a de fortes chances pour que ça crée quelques tensions. Surtout quand l’autre aime passer beaucoup de temps avec sa moitié. Il y a quelque jour, je me suis rendue compte que je ne prenais plus assez de temps pour moi. Juste pour lire un bouquin, méditer ou faire n’importe quoi mais seule. J’aime qu’on passe du temps ensemble. Mais j’ai besoin d’au moins une heure en fin de journée pour moi et rien que moi. Sans parler à personne, sans voir personne. Solution: lui dire tout simplement. Chose que je n’ai pas encore faite!

Les débuts d’une relation paraissent simples mais je crois que c’est le moment clé où il faut expliquer son fonctionnement à l’autre. Il faut trouver l’équilibre et savoir communiquer, sinon on risque le pétage de plomb. C’est dès le début qu’il faut donner son mode d’emploi, histoire que l’autre soit au courant et qu’il ne se sente pas dupé par la suite!

Bref, vous l’aurez compris, j’appends la vie à deux en ce moment! Si vous avez des conseils, je suis preneuse! 😉

horse-430441_640
Je ne suis pas chiante, je préfère dire que je suis un cheval sauvage!

 

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Réapprendre la vie à deux… »

  1. Ahah tu m’as fait rire 🙂 tu as raison de lui expliquer que tu as besoin de temps pour toi, être seule et que tu as peur d’étouffer.
    Moi je suis avec mon copain depuis 6 ans et depuis 2 ans on vit ensemble et ça c’est fait naturellement, j’ai compris qu’il était pas du matin( alors que moi à 5h du matin j’ai déjà les yeux bien ouvert et la langue pendue, tu me détesterais mdr)mais du coup je me la ferme quand il se lève pour éviter tout conflits ^^ , avec le temps on s’est mis d’accord j’aime bien faire le ménage mais pas la vaisselle ni le linge alors il le fait ça le dérange pas et maintenant même le week end je prends du temps pour moi le matin (quand il dort ^^) je médite tôt, fait mon yoga, danse, chante etc… et puis après je suis de meilleure humeur pour le supporter le reste de la journée ^^ il faut un peu de temps pour trouver son rythme et faire des compromis mais ne t’inquiètes pas ça va aller 🙂

    Bisous

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s