être soi-même·coaching·humeur

Trouver sa voie

En me levant ce matin, j’ai fait un petit tour sur Hellocoton, histoire de rattraper mon retard de lecture, et je suis tombée sur deux articles concernant le chômage et la culpabilité qui l’accompagne mais surtout, l’angoisse de « devoir » prendre un job alimentaire pour être tranquille et rassurer ceux qui nous entourent plus que nous même. Je suis passée par là aussi et je sais ce que c’est d’accepter un boulot qui ne nous plait pas juste pour avoir la paix et ne plus stresser en société lorsqu’on doit répondre à la fameuse question « Tu fais quoi dans la vie? ».

Outre le fait que se définir par rapport à son métier est quelque chose qui m’agace au plus haut point (ça voudrait dire que nous sommes notre métier et rien de plus!), l’idée de croupir dans un poste qui ne nous épanouie pas me déprime!

En tant que futur coach, je réfléchie intensément (mon cerveau commence à fumer d’ailleurs!) depuis deux jours au sujet de mon mémoire et à ma niche professionnelle (dans quoi je vais me spécialiser si vous voulez). Et en parcourant les missions de bénévolat l’autre matin, j’ai eu une révélation : je veux aider les personnes qui sont, comme je l’ai été un jour, en mal d’inspiration professionnelle. Je veux aider ceux qui ont une vraie ambition, un talent, à trouver leur voie.

En coaching, on apprend qu’il existe des piliers de vie. Ce sont un peu comme les fondations d’une maison et on sait tous qu’une maison bâtie sur de mauvaise fondation finira par s’écrouler tôt ou tard. Ces piliers de vie sont au nombre de 10. (Je peux vous les transmettre par mail si ça vous intéresse). Je ne m’attarderai pas sur les 10 ici et je choisis de vous parler des trois premières :

Retrouver son intégrité

Une personne qui n’est pas intègre ne sera jamais heureuse et attirera du négatif puisqu’elle-même sera dans le négatif. Comment faire pour la retrouver? On peut commencer par lister 10 attitudes où nous ne sommes pas intègre et les traiter.

Satisfaire ses besoins

La satisfaction des besoins n’a pas à être justifier! Il faut les identifier et les satisfaire.

pyramide-maslow-besoins-motivations-1024x919

La pyramide de Maslow explique de quoi nous avons besoin, à nous de trouver les solutions adéquates! Si j’ai besoin d’estime par exemple, je peux m’engager dans une cause qui me tient à cœur pour me sentir utile.

S’orienter en fonction de ses valeurs.

Nos valeurs sont un peu moteur. C’est le reflet de ce que nous sommes vraiment. Connaitre ses valeurs peut aider à trouver notre voie. Si par exemple, j’ai l’honnêteté comme valeur et que je dois mentir dans mon job, je ne serais pas satisfaite ni heureuse. Et finalement, est ce que vous savez quelles sont vos vraies valeurs? Réfléchissez-y! Posez vous au calme et listez le top 10 de vos valeurs!

Ces trois niveaux sont reliés et en clarifiant nos valeurs et notre recherche d’intégrité, on pourra simplifier la satisfaction de besoins et donc commencer à mieux déterminer ce qu’on a vraiment envie de faire et trouver la voie qui nous correspond.

Bien entendu, ce n’est pas un travail qui se fait en quelques jours mais c’est un premier pas qui peut nous aider à nous trouver et à nous épanouir.

Si ça vous interesse, je ferai un prochain post sur la suite des piliers de vie.

Et pour finir, restez bienveillant envers vous-même. Ce n’est pas parce qu’on est au chômage qu’on n’est rien. Au contraire, dites-vous que vous êtes en quête de votre épanouissement personnel et que ça peut prendre du temps. Mais tout vient à point à qui sait attendre!

road-1747457_1280.jpg

 

Publicités

4 réflexions au sujet de « Trouver sa voie »

  1. OMG ! si je te dis que j’ai 42 ans, que j’en ai marre de répondre « un truc administratif pas intéressant » quand on me demande qu’est ce que je fais dans la vie…. et que depuis 3 semaines, je regarde de très près le métier de coach de vie…. je n’ai pas encore lu d’autres articles de ton blog, mais je me demande, si c’est ton premier job ? voilà de mon coté je me poses plein de questions, car je travaille depuis 20 ans, je suis salariée, le salaire tombe tous les mois sans que je me pose des questions… mais je m’ennuie, psychologiquement… j’ai envie moi aussi d’aider les autres. mais j’ai la pétoche de tout lâcher. j’ai entamé un bilan de compétence justement avec une coach de vie, on verra ce qu’il en ressort…

    J'aime

    1. Merci pour ton commentaire!
      Non ce n’est pas mon premier job, j’ai été coiffeuse, vendeuse, barmaid et je passe ma certification de coaching en janvier. J’ai mis un moment à trouver ma voie moi aussi mais il n’est jamais trop tard! Ton coach va sûrement t’aider pour trouver ce pour quoi tu es faite! 😉

      Aimé par 1 personne

      1. oui j’espère… est ce que je peux te demander quelle formation et surtout avec quelle école fais tu ta formation ? j’ai lu tes billets sur le pole emploi… je ne suis même pas surprise !

        J'aime

      2. C’est une formation certifiante et c’est une coach qui fait ça dans ses bureaux à St Laurent du Var mais ce n’est pas une école. Tout dépend dans quelle ville tu es mais je crois qu’il n’y a pas vraiment d’école pour l’instant. Ou peut être sur Paris

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s