déblocage·humeur

Déblocage

Je vous parlais la dernière fois de mon déblocage. Voici l’histoire…

C’était il y a un peu plus d’une semaine. Je me réveillais le matin d’assez bonne humeur puisque j’avais prévu d’enclencher la seconde avec celui qui me provoquait des blocages. Je rejoignais en début d’après midi mes copines dans son bar, jusque là, tout allait bien. J’avais bien noté une tête bizarre au moment où j’étais arrivée, mais je ne m’arrêtais pas dessus.

Je discutais avec les filles quand, soudain, le drame: je découvre qu’il a une copine. Comment? Tout simplement parce qu’elle est entrée et l’a embrassé…

A ma décomposition faciale, mes copines m’ont demandé si ça allait. Je leur ai expliqué ce que je venais de voir et elles m’ont demandé comment je faisais pour rester aussi calme. Surement la part de Bree Van der Kamp qui sommeille en moi…

giphy-4

J’ai donc tout gardé pour moi et j’ai souri, mais j’étais assez déçue du personnage. J’ai enchaîné sur le boulot puis j’ai décrété que j’allais sortir pour me soûler et décompresser un bon coup! (Je sais, l’alcool ne résout pas les problèmes!) Seulement voila, histoire de clore le chapitre, voici mon ex (qui me devait de l’argent, me répétait qu’il ne pouvait pas me le rendre mais que je croisais en boite tous les weekends!) qui débarque comme une fleur! Je l’évite au maximum. Je mélange déception, agacement, fatigue et le fait de sentir qu’on me prend pour une conne avec une bonne dose de champagne et un peu de tequila et me voila en deux temps trois mouvement en train de lui sauter à la gorge, littéralement! (Je vous passe les détails de cette sombre histoire… mais je vous rassure il est toujours vivant!)

En bref, si vous m’aviez dit que ma fin de soirée se déroulerait de cette façon, je ne vous aurais pas cru!

Toujours est-il qu’après réflexion, j’ai l’impression que ce samedi a été plutôt bénéfique. Déjà parce que j’ai récupéré mon argent. Ensuite parce que j’ai comme la sensation qu’il me fallait ça pour pouvoir repartir à zéro. Comme si tout s’était accumulé pour m’ouvrir les yeux. Pour me montrer que j’étais dans la mauvaise direction (d’où ces fameux blocages!) et qu’il fallait que j’arrête d’être trop gentille. Ça m’a paru comme un reboot. Comme le déclic dont j’avais besoin, au moment où j’en avais besoin, pour pouvoir comprendre ce dont j’ai besoin…

flight-353314_1280

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s