humeur

La saga popole continue…

Ça faisait longtemps!

Pour vous mettre un peu dans le bain: je remboursais mensuellement un trop perçu de 2013. Et puis, cet été, je n’ai plus été payé. Comme j’avais des sous de coté, j’ai pioché dedans (sachant que la majorité des agents popole étaient en vacances!), tout en envoyant des mails et en essayant d’appeler (sans succès…).

Mon conseiller, que j’ai cru compétent, m’a envoyé des mails pendant trois semaines pour me dire qu’il avait relancé le service indemnisation, que les paiements étaient bloqués et qu’il me tenait au courant… Jusqu’au jour où, surement lassé des mes mails, il m’a dit d’appeler le service contentieux… (me le dire dès le départ aurait été tellement plus simple. Mais pourquoi faire simple?)

J’ai donc eu une dame quelque peu agressive au départ mais qui a surement été prise de pitié quand je lui ai dit que ce n’était pas avec les 500 euros gagnés au bar que j’allais pourvoir payer mon loyer, l’électricité et me nourrir… Elle s’est donc radoucie et a fait le nécessaire pour que je sois payé rapidement et tout rentre dans l’ordre, les prélèvements mensuels reprennent leur cours.

Ce matin, en ouvrant mon courrier, qu’y trouve-je? Une lettre d’huissier me sommant (oui, c’est écrit « je vous somme »!) de me rendre à leur cabinet entre 10h et 12h (j’aurais dû être huissier, j’aurai bossé 2h par jour!) pour rembourser les 724,64 euros restant…

Est ce que c’est moi ou bien on marche sur la tête? Cette histoire est tellement aberrante. Je ne suis pas pour la violence mais je comprends très bien les gens qui, à bout, veulent tout péter chez popole! (c’est d’ailleurs pour ça que je ne m’y rends pas directement!).

Y a-t-il une personne compétente qui travaille chez eux? Quelqu’un qui pourrait m’expliquer leur logique?

J’ai donc écrit au service réclamation et j’attends avec impatience leur réponse…

Voici le mail :

Madame, Monsieur,
Je me permets de vous écrire car, vous ne m’avez pas versé mes indemnités de juillet et août, j’ai donc du piocher dans mes économies pour vivre cet été. Ce problème là est réglé car j’ai eu la chance d’avoir au téléphone une personne humaine et compétente du service contentieux qui a fait le nécessaire pour que je sois payé rapidement. Vous la remercierez de ma part.
Mon problème aujourd’hui est qu’elle n’a pas su me dire pourquoi ce soudain arrêt de paiement et qu’en plus de ça, Pôle emploi a fait appel à un huissier qui me convoque pour que je rembourse ma dette de 724.64 euros, dette que je rembourse mensuellement par prélèvement de 180 euros alors que, comme je l’avais précédemment expliqué dans un courrier, ce trop perçu était une erreur de votre part, plus précisément de madame JM chez Manpower qui me suivait dans le cadre d’un CSP, mais passons, je suis bonne poire, je vous laisse me prélever! (Notez bien qu’en plus de cela, j’autofinance ma formation puisque vous refusez de la prendre en charge…)
Je vous demande donc de faire le nécessaire pour annuler cette démarche chez l’huissier dans les plus brefs délais puisque les prélèvements s’effectuent tous les mois (et qu’en plus je n’ai pas les moyens de vous rembourser la totalité de la somme en une seule fois!) et j’aimerai qu’à l’avenir, vous m’expliquiez vos démarches quant à mes indemnisations ou tout autre sujet me concernant.
Vous remerciant par avance.
Bien cordialement
Lula LP

Je vous tiendrais au courant de la suite…

Publicités

10 réflexions au sujet de « La saga popole continue… »

  1. Bonjour,
    Apparemment les courriers se sont croisés, entre tes demandes et celles du service contentieux de Popole vers l’huissier (démarche automatique au bout d’un moment, mais ils sont rapides je trouve) et le temps que l’huissier envoie sa mise en demeure.
    Il faut vraiment que tu le contactes par téléphone ou à son office pour qu’il ne continue pas les poursuites (quitte à lui faire parvenir la copie de tes échanges de courrier) et qu’il contacte lui Popole pour qu’ils lui confirment l’annulation des poursuites.
    Et si jamais il te demande de verser quelque chose quand même une très petite somme suffit à arrêter ses « poursuites »
    Même si c’est difficile il faudrait que tu ailles voir les agents de popole avec tous tes échanges mails, courriers … pour que cette situation soit réglée. mais normalement ils ont le suivi dans le dossier informatique.
    En te disant que la personne en face de toi n’est pas responsable de la situation pour te permettre de rester calme ;o)
    Bon courage !

    J'aime

    1. Merci pour les conseils! 🙂
      Je sais bien qu’ils ne sont pas responsables mais je me dis aussi que ce sont des humains et je me demande comment ils peuvent travailler dans une administration aussi désorganisée!

      J'aime

      1. De rien Lula ça me fait plaisir quand je peux aider en espérant que cela t’aide :o)
        Eh bien Lula disons que l’organisation a changée il y a peu de temps et qu’ils n’ont pas eu les moyens humains pour faire tout ce qu’on leur demande de plus, que les personnes qui partent à la retraite ne sont plus remplacées…qu’il faut bien travailler et accepter les consignes des « patrons »… aller au boulot la boule au ventre parce que tu ne peux pas bosser correctement, ou partir et changer de taff en sachant que c’est le même bazar ailleurs très certainement :o)

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s