humeur·questions

Tous pourris?

« Tous des salauds! … Vraiment tous des connards … Tous les mêmes … » 

On a toutes entendus ça au moins une fois dans sa vie. Les hommes seraient donc tous des enfoirés? Tous pourris? Mais nous alors? Si on part du même principe, qui consiste à mettre tout le monde dans le même panier, on serait donc toutes des salopes?

Pourquoi cette règle ne s’appliquerait-elle qu’à la gente masculine?

Et si c’est vrai, pourquoi on s’obstine? Pourquoi on y croit à chaque fois? Pourquoi on s’investit dans de nouvelles relations? Pourquoi on essaye? Pur masochisme peut être?

Tous des connards, je n’aime pas cette idée. Je préfère me dire que ce n’était pas le bon moment, pas la bonne personne. Je préfère pensée à un problème de compatibilité plutôt qu’à une généralité. Un mauvais timing. Je préfère admettre que je me suis trompée. Que je me suis emballée peut être un peu.

Ma grand-mère me répétait en boucle de ne jamais faire confiance à un homme, qu’ils étaient tous lâches et menteurs. Nos mères et grand-mères auraient donc ancré en nous cette croyance? Elle serait devenue tenace avec le temps, à tel point qu’il n’existe que cette option pour expliquer toutes nos relations foireuses? Ça n’a pas marché, normal, c’est un connard, comme tous les autres!

Seulement, si je pousse ma réflexion un peu plus loin, je dirais qu’on a tous et toutes été un jour le connard ou la salope de quelqu’un. Moi aussi j’ai quitté, trompé, menti. Moi aussi j’ai joué des sentiments de quelqu’un. Moi aussi j’ai ghosté.  Moi aussi j’ai fait pleurer, j’ai joué l’indifférente. Moi aussi j’ai traité certains hommes comme des jouets. Et pourtant, je suis une femme…

Et si on admettait juste qu’on a juste du mal à se comprendre entre homme et femme et qu’on essayait simplement de s’aimer?

giphy (2).gif

Publicités

2 réflexions au sujet de « Tous pourris? »

  1. Salut Lula,

    Bien sûr qu’on est assez différents mais perso je sais que c’est possible de très bien s’entendre pour le vivre depuis 7 ans ^^
    De manière plus générale je crois que c’est aussi un problème de société, d’époque, les hommes doivent « retrouver » leurs repères, les femmes aussi (ou pas^^) et du coup chacun tâtonne, en plus notre société pousse un peu au consumérisme de l’autre donc bon, côté respect c’est pas top, du coup cercle vicieux, on me fait souffrir, je me renferme, je fais souffrir à mon tour, etc…

    Je pense que le livre Les femmes s’emmerdent au lit de Sonia Feertchak devrait te plaire (cf. http://www.ca-se-saurait.fr/2015/06/15/les-femmes-semmerdent-au-lit-a-mettre-entre-les-mains-de-vos-hommes/).

    Bises !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s