humeur

Free hugs

Quand j’étais petite, je n’étais pas une grande fan des câlins. Ado, je détestais qu’on me touche. En vieillissant, certaines personnes ont réussis à m’apprivoiser.

Et puis il y a mon meilleur ami. Un mec que j’ai connu grâce à lui. Au début, on ne s’aimait pas trop. Puis on a apprit à se connaitre. Et on ne s’est plus quitté.

Chaque fois qu’on se voit, on se sert dans les bras comme si on ne s’était pas vu depuis une éternité. Nos câlins peuvent durer plusieurs minutes et les gens nous regardent bizarrement. Mais ses bras sont réconfortants. Comme une bulle dans laquelle il ne peut rien m’arriver. Comme si rien d’autre n’existait pendant ce laps de temps. Nos câlins sont antidépresseur. Comme un nouveau souffle, un moment de répit, un petit bout de bonheur pur.

A l’époque où on travaillait dans deux bars voisins, c’était notre rituel: on lâchait tout pour notre câlin. On ne commençait pas le service sans notre câlin. Dans les moments difficiles, on s’apaise mutuellement.

« C’est dingue comme tes câlins me redonnent le moral! » 

Le jour où je suis rentrée de NZ, il est l’un des premiers que je voulais voir. Je lui ai fait la surprise et je souris encore en repensant à sa tête quand il m’a vu. Il n’y croyait pas. On est resté collé l’un à l’autre pendant un bon quart d’heure.

Et puis cette saison, il a trouvé du boulot ailleurs. Je ne l’ai pas vu pendant deux mois. C’est lui qui m’a fait la surprise cette fois. Je discutais avec un collègue après le service. La porte s’est ouverte et je me suis retournée, il était là, les bras ouverts. Mon cœur a failli lâcher. Je lui ai sauté dessus, on s’est serré fort fort fort! On s’est retrouvé encore une fois. Et nos câlins sont toujours les meilleurs du monde!

man-802062_1280

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s