être soi-même·humeur·lâcher-prise·Philosophie

L’instant présent

En ce moment, j’apprends à vivre. J’apprends à vivre dans le présent. Pas hier, avec son lot de nostalgie. Ni demain avec ses doutes et ses peurs. Aujourd’hui. Ici. Maintenant.

J’ai plutôt tendance à imaginer plein de scénarios pour l’avenir ou au contraire, à vivre dans le passé. Mais hier soir, j’ai eu un moment de lucidité. Hier soir, j’étais avec… appelons-le mon ami intime, sur son canapé. On discutais de nos doutes, nos peurs, de ce qui nous motive, de nos visions du monde, de notre timidité, de nous, tout simplement. Et, alors qu’il se confiait, je me suis dit que j’étais vraiment bien là, à cet instant précis. C’est alors que ces bonnes vieilles habitudes sont arrivées: « Et si… Et si tu t’attaches?… Et s’il se lasse?… Et si c’était lui?… Et si… » les questions ont commencés à fuser dans mon cerveau qui était pourtant si détendu jusque là! Mais je ne me suis pas laissé avoir cette fois-ci.

Je ne sais pas de quoi sera fait demain. Je ne sais même pas ce qu’il se passera dans l’heure qui vient. Alors pourquoi s’angoisser alors qu’il suffit juste d’apprécier le moment qu’on est en train de passer? Pourquoi gâcher cet instant avec des angoisses inutiles? Pourquoi se demander comment vont se dérouler les choses alors que dans l’immédiat, on est juste heureux?

Je savais déjà qu’il valait mieux vivre dans le présent, mais je l’avais rarement appliqué. Je crois que je ne l’avais pas bien compris.

Hier soir, sur ce canapé, avec lui, j’ai compris. J’ai fait cessé toutes mes questions. J’ai arrêté de penser à notre passé. J’ai ignoré mes scénarios foireux du futur. Et je me suis investi dans ce qu’on était en train de vivre. J’ai pris tout ce que je pouvais prendre de bon, je l’ai écouté, je me suis confiée sans avoir peur. J’ai vécu ce petit bout de ma vie sans nostalgie et sans peur de l’après.

Hier soir, à ce moment là, j’ai pris conscience que j’avais de la chance, que j’étais heureuse et qu’on ne pourrait plus m’enlever ces quelques heures qui venaient de passer.

Alors je l’ai regardé et j’ai souris. Et là, j’étais vraiment bien…

person-1357485_1280

 

Publicités

6 réflexions au sujet de « L’instant présent »

  1. Je suis la reine pour me gâcher des petits moments de bonheur en pensant aux « après »…
    C’est pas bon, ça gâche le moment présent et le futur n’est jamais comme on l’avait imaginé… Mais c’est plus fort que moi ! Faudrait que j’essaie de laisser mon cerveau se détendre… 😀

    Aimé par 1 personne

  2. ton texte résonne en moi! moi aussi je suis constamment dans le passé ou le futur, et j’apprends de plus en plus à vivre dans le présent. Ma relation amoureuse m’aide beaucoup pour cela, même si comme toi les questions du futur me fond flipper régulièrement! Il faut profiter du présent et de ces bons moments! Bon courage dans ce travail sur soi, pas évident mais qui nous libérera certainement!
    Au passage, ton blog est une belle découverte! 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s