Non classé

Le droit de choisir…

 

J’ai comme l’impression que le vent tourne: le tabou lié au fait qu’une femme ne veuille pas d’enfant semble être en train de se lever petit à petit!

De nos jours, il n’est pas rare d’entendre une femme dire qu’elle ne veut pas d’enfant. Même si nous sommes en 2016, on a encore du mal à être prise au sérieux lorsqu’on annonce fièrement que nous avons choisi de ne pas nous reproduire. Je viens de lire un article à propos d’Oriane Lassus qui vient de sortir une BD intitulée Quoi de plus normal que d’infliger la vie?. Cette jeune illustratrice a décidé de ne pas avoir d’enfant. Ceci dit, la réponse des gens à son affirmation (qui ne nécessite donc pas de réponse hein! Mais les gens ont toujours leur mot à dire!) est toujours identique : « Tu verras! » Encore aujourd’hui, affirmer notre absence d’envie pour la procréation reste quelque chose d’incompréhensible pour le reste du monde.

Ceci dit, ces derniers temps, j’ai comme l’impression que les choses évoluent. Pourquoi? Parce qu’on commence à en parler plus ouvertement (en continuant d’entendre ce fameux « tu verras » mais Rome ne s’est pas fait en un jour!). J’ai lu pas mal d’article dernièrement à ce sujet. Et, j’ai récemment expliqué à mon père et ma belle-mère que je ne voyais pas l’intérêt de me reproduire dans un monde aussi puant. Quel avenir je laisserai à mes enfants?
Je ne blâme évidement pas celles qui font le choix d’en avoir. Je les félicite même. Parce que moi, à l’heure actuelle, je ne me sens pas d’élever un petit être en lui expliquant que le monde va mal et que ça n’ira pas en s’arrangeant. Je ne me vois pas transmettre mes névroses à ma progéniture. Je ne m’imagine pas non plus pouvoir gérer les états d’âme d’un autre être que moi. Je suis égoïste? Peut être. Mais ne pouvons-nous pas en dire autant de ceux qui font des enfants? N’est ce pas un choix égoïste aussi? Combien de personne ce sont retrouvées un jour à dire « Je n’ai pas demandé à venir au monde »?
Je ne vous parlerai pas en détail du fait que la grossesse ne m’apparaît pas comme quelque chose de beau (Non, ne me lancez pas des cailloux!). Une femme enceinte ne m’émeut pas. J’irai même jusqu’à dire que ça me fait peur! (Posez vos armes!)

J’entends souvent les gens dire que c’est « normal » d’avoir des enfants. C’est la suite logique à une vie de couple. J’ai même entendu la phrase « il faut en passer par là à un moment! » je ne sais pas pour vous, mais pour moi ça sonne comme une corvée! J’ai l’impression que les gens font des enfants parce qu’il faut le faire. Parce qu’on nous a dit qu’il fallait en faire. Un peu comme on se lève le matin parce qu’il faut aller travailler…
Et à cette normalité s’ajoute bien entendu le fait que notre vie n’a pas de sens tant qu’on n’a pas d’enfant… (No Comment!) 

Ma tante n’a pas eu d’enfant. Elle m’a expliqué qu’un jour, elle s’était retrouvé à dire qu’elle n’avait pas pu en avoir parce que ça passait mieux que de dire qu’elle n’en n’avait pas voulu. Elle a menti pour avoir la paix. Parce qu’à chaque fois qu’elle disait qu’elle n’en n’avait pas voulu, on la regardais de travers. Parce qu’elle en avait marre d’entendre des « Ah boooon?! Tu n’en voulais pas? » choqués et plein de jugement. Parce qu’elle devait se justifier.

Si faire des enfants est un choix, ne pas en faire l’est aussi et chacun à bien le droit de faire ce qu’il veut tout simplement! Une femme qui veut des enfants n’a pas à se justifier. Pourquoi une femme qui n’en veut pas devrait le faire?

 
Et puis la chanson No,no kids de Lily Wood And The Prick en prime!
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s