Non classé

Retour au bercail…

Oui, ça y est, je suis rentrée!

On a réussi à vendre la voiture, acheter nos billets et enfin, rentrer à la maison!

Comme tout le reste de ce voyage, ça n’a pas été simple : la fille qui nous a acheté la voiture a essayé de nous la faire à l’envers et j’ai failli la tuer, la voiture qui devait nous emmener à l’aéroport ne démarrait pas, arrivé à l’aéroport, on nous a appris qu’il nous fallait des visas pour notre escale d’UNE HEURE à Los Angeles (enfoirés d’américains!) et la guitare de chéri a failli rester à Nelson parce que ça nous faisait un bagage en plus (mais je crois que la dame a eu pitié de nous et nous l’a fait passer sans nous surtaxer!).

Enfin bref, on est quand même là et c’est l’essentiel!

Bilan à chaud de ce périple:
Je rentre avec six kilos en plus! Six putain de kilos!!! Je ne rentre plus dans aucun de mes pantalons, c’est une tragédie! Tout le monde me dit que ça me va bien, évidemment, mais moi, mon objectif, c’est de fondre le plus rapidement possible!
J’ai découvert des choses sur Chéri. Forcement, 24h/24 ensemble, ça resserre les liens et j’ai découvert les facettes cachées de Monsieur. Par exemple, je me suis rendu compte qu’il râlait beaucoup! Énormément même! Pire qu’une fille! Pire que moi! Du coup, je me trouve vachement moins chiante!
J’ai découvert des choses sur moi. Je sais que je peux gérer en situation de crise, que je suis introvertie mais c’est pas grave, en vieillissant grandissant je deviens impatiente, bref, je me redécouvre et je suis plutôt contente!
J’ai compris qui tenait à moi. Surtout au retour en fait. J’ai vu a qui j’avais vraiment manqué, ceux qui étaient vraiment heureux de me revoir ou d’avoir de mes nouvelles. J’ai eu droit à un débordement d’amour. Et ça, ça fait du bien!
Enfin, j’ai repris l’écriture! Quand tu te fais chier au fin fond de la pampa, ça aide à passer le temps. Et puis du coup, j’ai repris le blog, ce qui m’a beaucoup aidé à extérioriser quand ça n’allait pas. Quand tu n’as pas les copines à porté de main pour papoter, le blog devient ta meilleure amie (bon ok, j’exagère un peu!).
Je pense que je n’ai pas encore le recul nécessaire pour pouvoir faire un vrai bilan et vous aurez probablement droit à un billet plus approfondi sur le sujet dans quelque temps, quand j’aurai vraiment retrouvé mes marques ici, en France! Mais à chaud comme ça, c’est ce qui me vient en tête!
Sur ce, je vous laisse, j’ai un millier de cartons à déballer! (ô joie!)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s