Non classé

Les petites récompenses de la vie…

C’est marrant comme des fois, on a l’impression que la vie est bien faite. Je dis ça parce que l’autre soir, j’ai fait une ultime tentative avec monsieur Darcy et sa réponse ne fut pas celle que j’espérais mais celle qui m’a permit de comprendre, de décrocher. Finalement, c’était peut être la réponse qu’il fallait. Pour vous la faire courte, s’il m’avait dit « j’en ai rien a tapé de ta life j’avais juste envie de te sauter la dernière fois, c’est pour ça que j’ai sorti le grand jeu », ça m’aurait fait à peu près le même effet (en gros il me disait qu’il avait la flemme de venir chez moi parce qu’il était fatigué le soir et qu’en plus il pleuvait!)! De là, je me suis dit qu’il y a des moments dans la vie où, il faut cesser de s’acharner. Il y a des moments dans la vie où, quand ça veut pas, ça veut pas. Comme dit le proverbe:

De ce fait, alors que je traînais sur un site de rencontre, j’ai cliqué sur un des profil et j’ai reconnu une tête connue! J’ai envoyé un message. Et puis il a répondu. On a discuté de tout et de rien. On s’est taquiné. On s’est dit des conneries. Puis on a fixé un rendez-vous pour se faire l’apéro dans la semaine. On a continué à discuter.

Pour en venir aux faits, je trouve ça assez drôle de voir que le jour où je décide de lâcher l’affaire avec Darcy, j’enchaîne sur quelque chose de nouveau. D’ailleurs le même jour, en me connectant sur Facebook, j’ai lu un statut que j’ai pris comme un signe:

« C’est pourquoi il est tellement important de laisser certaines choses disparaître. De s’en libérer. De s’en défaire. Il faut comprendre que personne ne joue avec des cartes truquées, parfois on gagne et parfois on perd. N’attendez pas que l’on vous rende quelque chose, n’attendez pas que l’on reconnaisse vos efforts, que l’on découvre votre génie, que l’on comprenne votre amour. Vous devez clore des cycles. Non par fierté, par incapacité, ou par orgueil mais simplement parce que ce qui précède n’a plus sa place dans votre vie. Fermez la porte, changez de disque, faites le ménage, secouez la poussière. Cessez d’être ce que vous étiez et devenez ce que vous êtes. »

Paulo Coelho

Effectivement, ça ne sert à rien de rester enfermé dans la même dynamique (dynamique plutôt pas dynamique dans mon cas!). Ça ne sert à rien de retourner le problème dans tous les sens, d’essayer de comprendre, de se faire des films, d’imaginer des choses probablement fausses. Il faut simplement s’avouer la vérité: si Darcy avait eu envie de me voir, s’il avait vraiment des sentiments, si je lui avais réellement manqué, il aurait fait des efforts. Point final.

Alors attention, je ne passe pas d’une branche à une autre tel un petit macaque. Parce que finalement, je ne sais pas ce qu’il va se passer avec mon nouveau venu. Peut être rien, peut être tout. Who knows? Mais je me dis que c’est une jolie coïncidence et ça me conforte dans l’idée que Darcyyyyyy c’est finiiiiiiiii! (A chanter sur l’air de Capri c’est fini, mais ai-je besoin de le préciser?) 


Poutoux les gars! Joie et bonheur dans vos petits coeurs! 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s