Non classé

Et si…

Tout à commencé il y a un peu plus d’un an. Je l’ai rencontré un peu par hasard. Au début, il me paraissait un peu trop sûr de lui, trop vieux pour moi et je ne pensais pas qu’il pourrait s’intéresser à moi. il avait l’air arrogant, cynique, dur et complètement je-m’en-foutiste. Mais il avait quelque chose d’attirant. Et puis on s’est revu. J’étais complètement soûle au point que je me suis sentie mal ce soir là. J’avais honte. Il m’avait prêté sa veste parce que j’avais froid, il m’avait prise dans ses bras pour me réchauffer, il me regardait d’une certaine façon. Et puis on s’est revu et il m’a prévenu: « ne t’attends à rien avec moi, je ne veux rien de sérieux ». Alors je l’ai écouté. J’ai pris ce qu’il y avait à prendre. J’ai quelque fois espéré plus. Il m’a tendu des perches plusieurs fois mais je ne les ai pas saisi. Je n’avais pas compris.
Et puis on est parti à l’autre bout du monde ensemble… Une catastrophe. Il s’est renfermé, ne m’a quasiment pas adressé la parole sauf le dernier jour. Le dernier jour a été… différent. Il a parlé de lui, de sa vie, de ses doutes, on a rie, on s’est taquiné, on s’est endormi l’un contre l’autre, je me demandais ce qu’il se passait, peut être que les choses allaient changer… Et puis à l’atterrissage, tout est redevenu comme avant…

Le temps à passer et plus de nouvelles. Je n’y pensais plus, il était surement passé à autre chose et moi aussi. J’ai enchaîné des relations merdiques pendant plusieurs mois et puis il est revenu. Il voulait du sérieux. Mais je n’étais pas seule. Puis je me suis fait larguer. Un signe? Il revient, ma relation prend fin deux jours plus tard, est ce qu’il faut que je me lance? J’en ai pas envie à ce moment là. Je le revoie mais il ne se passe rien.
Il revient plusieurs fois, je le revoie encore et je passe une bonne soirée. Je remarque qu’il fait des efforts. Je constate que je le fais sourire, lui, l’ours grincheux. Mais je fais la conne et il se vexe. Plus de nouvelles. Il repart en voyage. Je pense à lui. Il me manque. J’ai envie de lui dire mais je n’ose pas. (Mon psy me mettrait des claques s’il lisait ça!)

Ça fait un an qu’on se connait. On s’est loupé parce qu’on était trop fier (surtout moi!). On s’est mal compris. On n’a rien dit alors qu’on voulait les mêmes choses. Bref, on est deux handicapés des sentiments. Lui a de bonnes raisons. Moi je suis née comme ça.

Est ce que je suis prête? J’en sais rien.

Je me dis que peut être, on pourrait essayer.
Je me dis qu’il faut que je trouve des couilles et que je lui parle sincèrement. Après tout, s’il a réussi à le faire, pourquoi pas moi?
Je me dis qu’il a fait des efforts et qu’il mérite que j’en fasse aussi.
Je me dis que si on essaie pas, on ne saura pas (oui c’est très perspicace comme réflexion!).
Je me dis que j’ai rien à perdre. (Au point où j’en suis!)
Enfin je me dis tout ça dans ma tête. Est ce que je saurai mettre mon orgueil de coté et prendre le risque? Ou est ce que je vais me la jouer détachée comme d’habitude et faire croire que j’en ai rien à foutre? C’est tellement plus facile de ne rien dire et de laisser couler… Mais peut être qu’il va se lasser de me courir après.

Alors la suite la semaine prochaine (si je ne change pas d’avis entre temps!) et advienne que pourra…

Ouais en fait j’ai fait ma Scarlett O’Hara un peu (pour ceux qui ont vu Autant en emporte le vent. Pour les autres, bah regardez-le vous comprendrez!)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s