Non classé

Rencontre du troisième type…

Quand je m’ennuie, je vais sur badoo pour passer le temps. Dimanche, j’avais la flemme de tout et c’est ce que j’ai fait. J’ai discuté avec un jeune homme, 30 ans, grand, assez sympa et marrant. Nous avons fixé un rendez-vous pour le mardi soir…

Comme tous les passages du virtuel au réel, il y a une petite appréhension: est ce qu’il est bien en vrai? Est ce qu’il va parler? Est ce que je vais me faire chier? Et si en vrai il ressemble à un troll? Etc…

Hey coquine…

J’attendais tranquillement devant notre point de rendez-vous quand je l’ai vu arriver de loin. Grand, maigre, brun. De loin, ça allait. De près, c’était moins bien qu’en photo. Ma foi, il était plutôt comique « virtuellement », au moins j’allais passer une bonne soirée… Ou pas!

Nous voilà parti en quête d’un endroit pour boire et nous nourrir. Sur le chemin, j’ai remarqué qu’il avait l’air tendu, nerveux ou que sais-je. Moi, pas du tout. Super flex jusqu’au bout des ongles.

Nous nous installons et j’entame la discussion. Un truc banal du genre « alors ta journée? ». Le serveur installe les sets de table et les couvert, et voilà mon « rencard » qui commence à tout aligner tel Monk. Ma foi, peut être est ce le stress? Je parle un peu mais au bout d’un moment, j’en ai un peu marre de faire un monologue donc je bois et lui laisse la parole. Mais rien. Et quand il y a un blanc, il chante une petite chanson… Et puis pour ce qui est de l’humour, on repassera.

Je commande à manger. Il remet encore une fois les sets de table de façon symétrique et moi, je commence sérieusement à me faire chier. J’ai hésité à partir après avoir fini mon verre de rosé mais javais faim. Donc je suis restée. J’ai fini mon assiette et il m’a demandé si je voulais aller dans un pub. « Oula! Non, je vais rentrer tôt je suis fatiguée quand même… »

Nous papotons un peu, puis soudain, le jeune homme s’exclame « Putain, mais t’es vraiment canon quoi! »… OKAYYYY! C’est gentil mais je crois qu’il va être temps de partir! Il émet l’hypothèse que peut être, on pourrait passer notre vie ensemble, que s’il part en vacances ce sera avec moi et il fait même allusion à son envie de fonder une famille et avoir des enfants (chose qu’il ne faut absolument pas faire avec moi!) et il a répété ou  fois que j’étais canon avec un air extasié…

Mais qu’est ce que je fous là…?

Sur le chemin jusqu’à ma voiture, il admire mes cheveux, se permet même de les toucher et les regarde avec fascination. Heureusement, je suis enfin arrivée au parking.

En résumé: au bout de dix minutes je me demandais pourquoi je n’étais pas restée chez moi, au chaud. Je crois que je l’ai intimidé (encore un!) et pire, je crois que lui a apprécié cette soirée puisque j’a eu un petit message en rentrant disant qu’il espérait me revoir…

Le pont positif de cette soirée: j’a bouffé à l’œil! (Oh ça va, faites pas genre vous l’avez jamais fait!)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s