Non classé

3 filles un dimanche après midi…

Ce soir, j’ai envie de crier la vérité, de révéler nos secrets et de péter un peu le mythe!

Ce soir, je vais vous raconter la vérité sur les aprem de filles…
Nous appellerons nos protagonistes Cunégonde, Pimprenelle et Joséphine. (Par soucis de confidentialité encore une fois!)
Tout commence un dimanche après midi ensoleillé. Cunégonde, Pimprenelle et Joséphine se retrouvent dans un café. Cunégonde raconte à ses copines que son prétendant du moment possède une grosse banane entre les jambes et qu’elle est rassurée. Pimprenelle et Joséphine en sont ravi mais espère tout de même pour leur amie qu’il saura s’en servir. Parce que c’est bien gentil d’avoir un gourdin à l’entre sol mais si on ne sait pas quoi en faire, ça ne sert à rien!
Pimprenelle quant à elle, commence à compter les jours, les mois même, qui la séparent de sa dernière partie de touche-pipi et ça la déprime. Joséphine calcul à son tour et se rend compte que cela fait autant de temps que sa copine. High five! Et en faisant le calcul exact, elle constate que le jour de son anniversaire, ça fera pile poil deux mois d’abstinence… C’est tragique, il faut remédier à cela. Elle optera pour l’appel à un ami dans la semaine.
De là s’en suit une longue discussion crue et dans le détail sur le cul! Les petites bites, les grosses bites, les mecs qui te font des trucs que tu essaies de comprendre comment ils font pour le refaire toute seule, les grandes mains, les bons au lits et les mauvais, la fellation, la masturbation etc… Puis nos trois compères décident d’aller faire les magasins. (Oui, elles passent du coq à l’âne!)
Séances shopping, dépenses frénétiques d’argent, achats compulsifs de fringues pour compenser l’absence de sexe!
Toute cette agitation, ça donne faim. Un passage au Mc Do et direction la maison de Cunégonde.
Et c’est là que tout dérape! (Non, ça ne dérape pas en porno lesbien, calmez vous!). Affalées sur le canapé, les trois zouzs s’empiffrent de frites, burger, plus dessert, glace, muffin et autre trucs chimiques et bien gras! Et forcément, après un tel festin, bin on a mal au ventre! 
Pimprenelle s’en va dans la salle de bain et crie depuis son trône qu’elle va faire caca. Joséphine lâche un rot bien sonore en réponse à l’annonce de Pimprenelle et Cunégonde est morte de rire! 
Dans cette merveilleuse ambiance glamour, elles comparent sur un site de rencontre les pauvres bougres qui leur envoies des messages du genre « Vraiment charmante miss 😉 » et se disent « mon Dieu, s’ils savaient… ». Elles passent la soirée à se moquer des approches toutes pourries des gros boulets, à commenter les photos des mecs et bien entendu, à parler de cul encore une fois! Et tout ça, ça donne un bon dimanche et une bonne partie de poilade!
Oui parce que les filles qui disent être des princesses, au bout d’un moment ça me gonfle! Les filles font-elles caca? Oui. Elles rotent et elles pètent même! Et puis elles jurent aussi! Et pourquoi d’abord les mecs ont le droit de le faire et pas nous? 
Alors je tape du point sur la table et je dis merde! Oui, on l’air d’être des pimbêches comme ça mais en vrai on est des camionneurs, peut être même pire que des mecs! Mais ça ne nous empêche pas d’être mignonne! 🙂
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s