Non classé

Typologie des clientes relous…

Ce soir, j’ai envie de vous parler de mon métier, ma passion, ma vie… Ma vie dans le sens où je passe le plus clair de mon temps au salon et où j’en arrive à faire des lapsus comme l’autre jour où j’ai voulu dire « en arrivant au salon… » et j’ai dit « en arrivant à la maison… » Bref, ce soir je vous parlerais de mes chères clientes… Il y en a de toute sorte, de très sympas, des vieilles pies, des bizarres et des relous… Et je développerais donc sur les relous!

Top 3 des clientes relous

N°3: Celle qui ne sait pas ce qu’elle veut et attends de toi que tu la transforme. Elle peut être très gentille cette cliente, mais elle peut aussi être fortement agaçante. Aujourd’hui par exemple, je demande à la dame comment souhaite-t-elle couper ses cheveux. « Bin euh… vous voyez… euh… je veux enlever les pointes moches qui sont là et euh… enfin je sais pas… » donc, toi, professionnelle, tu lui proposes différentes options. Et la gentille madame te regarde avec des yeux de poisson mort et ne comprend pas ce que tu lui dis.

EEEEUUUUUUH… 

Tu tente une autre approche en expliquant différemment, elle ne comprend toujours pas… Tu lui demandes combien on enlève en longueur et là, elle arrive plus ou moins à te dire ce qu’elle veut. Tu as déjà perdu 5 minutes de ton temps. Quand tu as fini la coupe et que tu lui demande si ça lui convient, il y a plusieurs solutions: Soit elle est contente et là c’est cool. Soit, vous vous étiez vraiment mal comprises et elle pleure ou te fais chier parce qu’elle voulait plus court là et plus long là.

Variante: La cliente qui veut changer de tête en coupant juste les pointes ou celle qui te montre une photo d’une fille qui a un cheveu épais alors qu’elle a trois poil sur le cailloux. Oui, nous sommes styliste visagiste, non, nous ne sommes pas magiciens! Comme disait ma prof de coiffure: « On est pas à Lourdes ici madame! »

N°2: Celle qui essaie de gratter un maximum sur la note. On en a souvent qui demande un devis en nous disant que non, elle ne veulent pas couper. Et puis arrivé sur le fauteuil, elle te demande s’il faudrait pas couper « juste un peu là, mais pas une vrai coupe hein? ». Alors écoute moi bien Joséphine, si tu veux une coupe, tu le dis et tu payes, oui la vie est un monde cruel où rien n’est gratuit. Et ce n’est pas en me demandant de couper juste trois mèches sur le dessus que tu paieras moins que les autres. A partir du moment où j’utilise mes ciseaux, je te fais une coupe. Merde!

Variante: Celle qui te dit qu’elle a déjà fait son shampoing à la maison donc c’est pas la peine de le faire ici. NB: Par mesure d’hygiène, nous sommes obligés de faire un shampoing, donc non, tu ne gratteras pas le shampoing sur l’addition finale. Ou celle qui économise sur le soin en te disant « non c’est bon, j’en fais à la maison. » mais qui a un cheveu pourri!

Nan c’est gentil mais j’ai pas besoin de faire un soin…

N°1: Celle qui connait mieux que toi ton métier. Alors celle là, c’est la pire de toutes parce qu’elle va t’expliquer comment couper et coiffer son cheveux. Elle va te dire que là, tu prends pas bien la mèches, ou te dire « mais pourquoi vous coupez comme ça? » avec un air hautain. Elle va même jusqu’à prendre ta brosse sans te demander, se la passer 50 fois dans les cheveux après le brushing et se plaindre au final que ses cheveux sont électriques…Ben oui CONNASSE! Si t’es si douée que ça tu devrais le savoir qu’il faut pas les brosser pendant 3 heures après le brush! 
C’est un peu comme si moi, j’allais au restaurant et que j’allais voir le cuisinier en lui disant: « Ah mais nan mec, il faut mettre moins de beurre dans ta poêle. Et la sauce là, t’as pas mis assez de curry. Moi je mets pas de coriandre dans ce plat… » non. Moi je ne fais pas ça parce que ce n’est pas mon métier, donc il sait mieux que moi ce qui sera bon ou pas! Pareil pour les cheveux. Et puis si vraiment tu le fais mieux qu’un coiffeur, pourquoi tu viens payer pour te le faire faire?
Variante: Celle qui t’explique que la couleur n’a pas tenue, « regardez j’ai des cheveux blancs là! »… Effectivement, en trois mois, les cheveux blancs reviennent parce qu’ils ont poussé tout simplement. Mais non, elle ne comprend pas, tout ce qu’elle voit c’est qu’il n’y a plus de couleur sur ses cheveux blancs et c’est la faute du coiffeur… Bien… Généralement j’explique une fois et si elle ne veut pas comprendre, j’abandonne.
Et puis en vrac il y a la maman qui insiste pour qu’on coupe les cheveux de son merveilleux bambin. Bambin qui s’agite un maximum, hurle, fait des bons, pleure, agite la tête… Le bougre il a bien compris que s’il bouge on peut pas s’approcher avec les ciseaux. Mais elle insiste et crie sur son gamin et elle te met en retard sur ton prochain rendez-vous; le mec qui a une calvitie mais qui s’obstine à garder de la longueur dessus pensant que ça camoufle. Non, ça ne camoufle rien, messieurs, rasez tout! La cliente qui s’est coupée les cheveux toute seule et qui te demande de rattraper le coup mais sans trop couper… Enfin bref, j’en ai des tonnes à raconter! Peut être même que je pourrais écrire un livre! Mais bon, heureusement, on a beaucoup de gens sympas qui relèvent le niveau!
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s