Non classé

  • Le déni: temps où l’on nie la rupture et son irréversibilité.
  • La colère: lorsque l’on mesure les conséquences de la perte.
  • Le marchandage: phase où l’on tente de trouver à qui revient la faute.
  • La tristesse: on se tourne vers le passé en l’enjolivant. C’est une phase de regrets…
  • L’acceptation: on admet à la fois ses erreurs et la rupture. Ensuite seulement, on pourra à nouveau aller à la rencontre de l’autre et reconstruire.

Ce sont les cinq phase de deuil après une rupture. Effectivement, ces étapes se déroulent sur un temps plus long. Mais comme je n’aime pas faire les choses comme tout le monde, je les fait toutes d’un coup et pas dans le bon sens. Peut être parce que la rupture en elle même n’a pas été faite correctement…

J’en ai eu des ruptures pourries mais par texto, je crois que ça ne m’était pas arrivé depuis très longtemps, voire même peut être jamais… 
Donc, en lisant ce fameux SMS, je suis restée très bête, allongée sur mon lit, téléphone entre les mains, à lire ses lignes qui ne donnaient pas beaucoup d’explications, alors que cinq minutes avant, j’étais en train de me préparer pour le rejoindre. J’avais bien senti qu’il y avait un malaise, mais, comme j’ai une tendance à la paranoïa quand je suis en couple, j’ai relativisé en me disant qu’il était bizarre à cause de son boulot. Il s’avère que ce que je prenais pour de la paranoïa était en fait de l’instinct, tout simplement…
J’ai répondu que je m’en doutais, sans chercher plus loin, sans poser de questions… Ça m’a sonné. Parce que quand tout va bien et qu’il n’y a pas de réel problème (en tout cas pour moi il n’y en avait pas mais il semblerait que pour lui, il y en avait…) on ne s’attend pas à ce genre de message.

Dans un premier temps, j’ai donc eu une phase de tristesse, pas comme celle décrite plus haut. Une grosse crise de larmes qui ont coulés toutes seules. Je me suis même fait la réflexion que c’était la première fois que je pleurais vraiment à cause d’un mec. Je le félicite…

A la tristesse s’est mélangée la colère… la colère parce qu’il me faisait ça comme ça, parce que j’étais déçue, parce que soit disant, il ne peut pas m’apporter la relation que je mérite. Et la rupture que je mérite c’est ça? Un pauvre texto un samedi soir alors qu’une heure avant il me disait de le rejoindre? Et parce que lui allait faire la fête avec ses potes… Et que moi je me retrouvais à sangloter sur mon lit, à appeler une amie pour aller larmoyer sur son canapé, à chialer pendant tout le trajet et chialer encore plus parce que je versais mes larmes pour lui, à cause de lui

Tout en restant dans ma colère, je suis passée à la phase du marchandage, et j’y suis encore… Je n’essaye pas de trouver à qui revient la faute mais d’où vient le problème. Que s’est-il passé? Quand est ce que ça s’est passé? Pourquoi ça se passe? A quel moment il a pris cette décision? Est ce qu’il a fait semblant toute la semaine? Est ce qu’il a fait semblant pendant notre week-end dans le Var? Est ce qu’il a rencontré quelqu’un? Est ce qu’il devait vraiment bosser tard le soir cette semaine? Est ce qu’il a fait semblant quand il  est venu me voir mercredi et qu’il m’a prise dans ses bras? Est ce qu’il a vraiment diner avec son patron le vendredi soir, soir où j’ai commencé à le trouver bizarre…?

Le fait de ne pas avoir eu d’explications claires (ou pas claires d’ailleurs, je ne sais pas je les attends encore…) m’amène au déniIl ne donne pas d’explications de suite, peut être va-t-il changer d’avis… Mais cette phase là n’a pas duré très longtemps parce que je suis plutôt du genre pessimiste, et je n’aime pas me faire de faux espoirs donc j’ai très vite évincé cette idée…

Et pour finir, l’acceptation… Je n’en suis pas là puisqu’une fois encore je n’ai pas eu le pourquoi du comment! Donc n’ayant pas tous les éléments, je ne peux, il me semble, pas accepter la situation puisqu’il n’y pas eu de point final.

A sa décharge, je n’ai pas pu le voir aujourd’hui parce qu’il a eu une tuile dans la nuit, qu’il n’a pas dormi et qu’il s’est donc reposé cet après midi… Les avis divergent à ce niveau là, mais c’est un autre problème et c’est à moi de savoir si je le crois ou pas…

La suite au prochaine épisode… Je vous illustre les phases en images!

 La tristesse
La colère et le marchandage en même temps
Le déni
Pour l’acceptation, on verra plus tard…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s