Non classé

Les petites victoires…

Il y a des petits moments dans la vie qu’on savoure pleinement. Quand on dit que la vengeance est un plat qui se mange froid, c’est plutôt vrai. Bon, je ne partais pas dans un esprit de vengeance à la base. Parce que c’est mauvais pour le karma. Non, moi à la base, j’étais partie pour me coucher tôt. Je rentrais d’une journée plage. J’avais chaud. Je voulais dormir. Mais alors que j’étais en train de fumer ma clope avant d’aller au lit, j’ai reçu un message. Quelle fut ma surprise lorsque je vis le nom de l’expéditeur! (Oui je suis la fille cachée de Pierre Bellemare, j’aime conter les histoires!) Vous vous souvenez de Monsieur G? Et bien c’était lui. Comment vous dire que je suis restée un peu con-con quand j’ai vu l’écran afficher: « Coucou! Comment ça va? Tu fais quoi ce soir? »

Je suis polie et bien élevée, je réponds. Il tâtonne le terrain en me demandant ce que je fais et si je bosse demain. Le fieffé filou, je le sens venir, il va me proposer un truc… Et ça ne loupe pas, il me demande s’il peut passer… Bon, j’avoue, j’ai été poussé par la curiosité et j’ai accepté qu’il vienne en précisant que si c’était pour tirer un coup, il n’avait pas sonner à la bonne porte. Et j’ai passer l’appel à un ami au cas où il viendrait pour essayer de me violer ou me tuer. On n’est jamais trop prudent!

Le voilà arrivé, je nous sers des bières et nous papotons. Jusque là, tout va bien. Et puis le voilà qui se rapproche. Et qui m’attrape la main. Bon, il est tactile à la base (oui je suis niaise, je sais! L’homme est un loup pour l’homme et un chacal pour la femme!), je me dis que c’est normal.
Je me lève pour aller à la cuisine et je le sens derrière moi qui vient me faire un câlin… Restons calme.

Je m’affale sur mon canapé, lui aussi. Il semblerait qu’il ait pris ça pour une invitation… Et je me retrouve avec la bête suspendu à mon cou… Bien, bien, bien… Que faire? Qu’est ce que j’ai envie de faire? Bah rien pardi! Non mais oh! Je repousse donc le bougre gentiment.

Mais, le mâle se sent irrésistible et pense que je fais ma mijaurée, que je le repousse juste pour la forme. Et à partir de là, il a tout essayé! La technique du « mais tu sais pas où il est ton mec et puis de toute façon, vous êtes pas vraiment ensemble donc c’est bon… » ouais mais non en fait. La technique du « mais en fait tu dis non mais tu te retiens, je sais que t’en as envie… » euh, laisse moi réfléchir… nan. La technique du « oh je suis triste moi, j’avais envie de toi, fais moi juste un câlin… » ok tu me prends pour une gourde donc? Et enfin la technique du « et juste un bisous? Tu veux pas me faire un bisous? » non, encore raté! Ah oui et j’oubliais la technique du « oula la, je suis fatigué… » pensant que j’allais répondre « oh pauvre chou, vient donc dormir dans mon lit! On se met tout nu et on joue à touche-pipi! »

Mais c’est à dire, en fait, il n’avait que moi dans son répertoire? Il s’était lancé un défis à lui-même? Il avait fait un pari avec ses potes? L’alcool a réveillé des pulsions intenses en lui? Non parce que je veux bien être gentille mais je ne suis pas complètement conne non plus. Et puis un plan cul, ça s’entretient. On ne laisse pas mourir le truc pour revenir comme une fleur 6 mois plus tard en pensant que c’est du tout cuit parce qu’on a déjà réussi une fois!

Toujours est-il qu’après moult tentatives infructueuses, il a compris qu’il n’y arriverait pas et j’avoue que, quand même, j’ai un peu kiffé!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s