Non classé

Le couple…

C’est officiellement l’été mais ça n’a aucun rapport avec le sujet du jour!

Suite à de récents événements, j’ai été amené à me poser la question suivante: Sommes nous réellement deux dans un couple? (Cet article ne s’adresse donc pas aux polygames!)

Théoriquement, un couple c’est deux personnes. En pratique, il y a toujours des gens impliqués de près ou de loin et il faut savoir faire avec…

Lorsqu’on rencontre quelqu’un, forcément, on en parle autour de nous. Les gens posent des questions, demande à voir une photo et donnent leur avis. Puis quand viennent les problèmes, on en discutent avec nos amis pour avoir différents points de vue (même si au final, on fait ce qu’on a envie de faire!). Il y a aussi les réputations de chacun, fondées ou pas, qui entrent en jeu. Mais alors qui croire? La personne avec qui vous débutez une relation et que vous ne connaissez pas encore très bien, ou les gens qui la connaissent et qui racontent des choses à son sujet?
Si je me prends en exemple, mes amies diront que je suis quelqu’un de bien (je crois!), les gens qui ne me voient qu’en soirée diront peut être que je suis une allumeuse, d’autre iront dire que je suis coincée, ou encore ceux qui ne m’ont vu qu’une fois me jugeront froide et hautaine.
Les relations précédentes sont prisent en compte aussi. A ce sujet, je citerai Lætitia qui dit souvent qu’on ne peut pas juger une personne dans sa relation de couple sur la base de ses anciennes relations. (Heureusement pour moi!) il faut donc apprendre à connaitre l’autre sans tenir compte de ce qu’on peut entendre à son sujet et se faire sa propre opinion.

Mon beau-père dit souvent que les couples de ma génération n’ont plus d’intimité. On parle de tout à tout le monde, on partage nos problèmes avec le monde entier, on est influencé par les avis des uns et des autres et on ne sait plus discuter de nos problèmes avec la personne concernée. Et il n’a pas vraiment tord.

Il y aura toujours des gens pour parler, donner leur avis, bon ou mauvais, il y aura toujours des jaloux, des pessimistes, des optimistes, des ragots, des avis différents, des interprétations différentes. Mais l’important, c’est de rester soi-même et de laisser faire le temps. On ne pourra jamais savoir à l’avance si ça marchera ou pas. Alors autant vivre ce qu’on a à vivre sur le moment et en profiter tant qu’on peut. Au pire, ça servira de leçon si ça se passe mal, au mieux, on construira quelque chose de bien…

« Ne vous fiez pas aux couples qui se tiennent par la main. S’ils ne se lâchent pas, c’est parce qu’ils ont peur de s’entre-tuer. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s